Probablement, comme nous tous, après de longs mois d’incompréhension et de remise en question, le diagnostic de votre enfant vient de tomber: un TDAH!  Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité.

TDAH, ces 4 lettres résonnent dans votre tête. Oui mais voilà,après le soulagement de mettre enfin un mot savant sur les difficultés rencontrées avec votre enfant, que faire maintenant d’un tel diagnostic.

 

Connaître le trouble qui touche votre enfant va vous permettre de l’aider et de retrouver une harmonie au sein de la famille. Le TDAH affecte votre enfant à tout moment, appréhender ses réactions peut vous aider à ne pas le juger ou le sanctionner pour des comportements qu’il ne peut maîtriser puisqu’ils ne sont souvent que des symptômes de son TDAH.

 

Informer votre enfant est également essentiel et c’est avec lui vous allez mettre en place une panoplie de petites astuces pour compenser son trouble.

 

L’enfant TDAH a un esprit qui bouillonne d’idées, de pensées, de sentiments, il règne dans son cerveau un désordre qu’il va devoir apprendre à apprivoiser ! Aidez le en mettant en place routines, habitudes, horaires, règles de vie. “Post-it” et “check-list” peuvent l’aider à ordonner ses journées et respecter les règles de vie de la famille (horaires, écrans, repas, ..) ou de l’école (devoirs, cartable, emploi du temps, …) et à se structurer.

 

A nous parents aussi de nous remettre en question et d’ajuster nos exigences. Bien sûr, il n’est pas question d’abandonner nos principes d’éducation (surtout en ce qui concerne la santé et la sécurité) mais il nous faudra faire preuve d’un peu plus de souplesse sur les autres domaines en adaptant les règles aux capacités d’un jeune TDAH.

 

Veillez à bien formuler vos demandes, les unes après les autres, de façon claire et concrète et après vous être assurés d’avoir capter son attention. N’hésitez pas à reformuler pour vous assurer que votre enfant ait bien compris et intégré la consigne.

 

Un enfant TDAH ne peut traiter des consignes multiples ou vagues. Une consigne à la fois!

 

Fixer un temps pour la réalisation de la tâche lui donnera des repères et permettra de focaliser son attention. Bien sûr, comme pour tout enfant, ne lésinez pas sur les encouragements et les remerciements. Ils en ont tant besoin.

 

Un enfant TDAH possède une extrême sensibilité, tout changement, toute nouveauté peut provoquer des réactions disproportionnées.

 

Mieux vaut prévenir que guérir, par l’échange, la communication, en préparant l’enfant, on peut minimiser ses réactions et surtout les anticiper. Evitez également au maximum les situations conflictuelles, soyez imaginatifs, les jeux de rôles peuvent parfois aider à assouplir une obligation !

 

Etre parent est le métier le plus complet et complexe au monde !! Un métier où on doit constamment s’adapter, se remettre en question, tenir le cap, se réinventer, se redéfinir, être à la fois le modèle et...l’élève. Le TDAH de votre enfant ne doit en aucun cas devenir l’excuse du château de cartes qui s’écroule par contre il doit vous aider à bien les placer ces fameuses cartes !

 

Il faut être exigeant mais réaliste, attentif mais ne jamais comparer !

 

Nous devons nous transformer, modifier nos attentes, fixer avec eux des priorités, les encourager, développer leur confiance en eux et les accompagner dans leurs progrès et leurs réussites.

 

Ensemble, nous allons détailler, toutes ces petites astuces du quotidien, tous ces petits changements dans nos habitudes, nous allons partager les multiples expériences qui aident à y voir plus clair.